11 CONSEILS POUR LES FAMILLES VIVANT AVEC UN SEUL REVENU

par | Avr 11, 2019 | Argent, Economiser, Gérer | 0 commentaires

Vivre avec un seul revenu peut sembler loin d’être idéal pour beaucoup, mais c’est la réalité pour bon nombre de familles. Ces familles choisissent de vivre avec un seul revenu pour plusieurs raisons, telles que les avantages d’avoir un parent qui reste à la maison et les coûts moindres de l’un des parents qui n’a pas à aller travailler.

Que vous viviez déjà avec un seul revenu ou que vous envisagiez de le faire, nous vous proposons des conseils utiles pour vous en sortir.

1. Suivez vos dépenses.

Il est très important de pouvoir surveiller vos entrées et vos sorties d’argent. Sans le savoir, vous ne saurez jamais où vous allez trop dépenser. De cette façon, vous pouvez réduire certaines dépenses si vous constatez que, par exemple, un tiers de votre revenu est consacré à des repas au restaurant.

2. Créez un plan budgétaire

Je suggère de faire un plan budgétaire après au moins deux semaines de suivi de vos dépenses. C’est le seul moyen de pouvoir élaborer un plan réaliste. Une fois que vous avez déterminé les domaines dans lesquels vous devez vous restreindre, vous devez les appliquer à votre plan budgétaire. En fonction de votre revenu unique (il est préférable de ne pas inclure les sources de revenus irrégulières ici), attribuez un montant spécifique à chaque type de dépenses. Par exemple, 100 euros par semaine pour les courses, 600 euros pour le loyer. Les chiffres dépendent de vos besoins et de votre style de vie. 

3. Jetez les ordures

Répétez après moi : la camelote n’a aucune place dans mon ménage. Et quand je parle de camelote, je parle de tous les types : nourriture (fast food, chips, sucreries….), encombrement, vêtements mal ajustés, montagne de paperasse, tout.

Tout d’abord, vous devez désencombrer. Les éléments que vous n’avez pas utilisés au cours des deux derniers mois sont probablement les mêmes que ceux que vous n’utiliserez pas dans un proche avenir. Amenez-les à la corbeille ou donnez-les à ceux qui en ont besoin.

Après avoir réduit l’encombrement, vous devez arrêter d’acheter des bric-à-brac. Supprimez totalement la malbouffe de votre liste d’épicerie (vous n’en avez pas besoin ni vos enfants.). Au lieu de cela, achetez des fruits, des légumes, de la viande, du poisson – tout ce qui est bon pour la santé de votre famille.

Arrêtez d’acheter des vêtements de mauvaise qualité. Arrêtez d’imprimer des choses qui n’ont pas besoin d’être imprimées. Arrêtez d’acheter des choses simplement parce qu’elles ont l’air mignonnes, car après quelques jours, elles ne seront plus qu’un bibelot qui ramasse la poussière.

4. Prenez l’habitude d’épargner

Après avoir réduit vos dépenses et suivi un plan budgétaire, attendez-vous à voir un montant d’argent restant. Bien que ce soit la configuration idéale, ne vous inquiétez pas s’il ne vous reste pas d’argent, tant que vous n’allez pas dépasser votre budget.

Maintenant, s’il vous en reste, ne soyez pas tentée de le dépenser. Au lieu de cela, épargnez-le.

Il serait même préférable de commencer par économiser avant de payer vos factures et d’acheter des provisions. Ceci est une formule utile à garder à l’esprit :

Revenu – épargne = dépenses

La formule signifie simplement que vos dépenses correspondent à ce qui reste après avoir retiré l’épargne de votre revenu. Si vous pouvez d’ores et déjà intégrer cela à votre plan budgétaire, c’est excellent. Mais si vous n’êtes pas habituée à économiser de l’argent, suivez ce que j’ai suggéré ci-dessus et commencez par économiser votre argent restant.

5. Créez un fonds d’urgence.

Qu’est-ce qu’un fonds d’urgence? Fondamentalement, il s’agit d’un fonds que vous utilisez chaque fois qu’il y a des urgences – de véritables urgences telles que des hospitalisations ou une panne de voiture.

Alors, comment vous vous y prenez ? Je suggère de garder le montant d’argent que vous avez convenu (planifier avec votre conjoint) dans un compte bancaire avec une carte de guichet automatique. De cette façon, en cas d’urgence, il est facile de retirer de l’argent. Cependant, vous devriez résister à la tentation d’utiliser cet argent pour des tâches non-urgentes. Vous savez, la maîtrise de soi est plus facile à gérer que le regret. Vous ne saurez jamais quand une véritable urgence se produirait.

6. Vendez vos vieilleries.

Admettez-le : il y a beaucoup de choses à l’intérieur de votre maison que vous remarquez à peine. Il est temps de gagner de l’argent et de faire de la place pour des choses plus importantes. Vous pouvez classer ces éléments en éléments que vous devez donner et ceux que vous pouvez toujours vendre. C’est relativement facile maintenant de vendre en ligne avec des plateformes telles qu’eBay, Vinted, Facebook marketplace alors profitez-en! Vous ne saurez jamais combien d’argent se cache dans votre placard

7. Ne contractez jamais de crédit de consommation

Les crédits de consommation sont essentiellement des dettes qui ne génèrent aucun gain et qui sont utilisées pour acheter des choses qui perdent de la valeur. Les exemples sont les gadgets (vous remarquerez toujours comment ils réduisent de plus de la moitié leur valeur initiale lorsque de nouveaux modèles sortent?), une nouvelle voiture alors que vous en avez encore une qui fonctionne très bien, et presque tout élément inutile.

Si vous avez besoin d’un nouveau téléphone, par exemple, économisez !

8. Apprenez comment comment réparer et créer vos propres affaires

Vous pouvez être autonome en ce qui concerne les produits de beauté, les produits de nettoyage, etc. Apprenez l’art du bricolage – nous trouverez beaucoup de recettes pour presque tous les besoins de votre ménage ! Bonus : les choses que vous faites vous-même sont généralement beaucoup plus saines que leurs homologues achetées en magasin !

9. Recherchez des sources de revenus supplémentaires

Lorsque vous vivez avec un seul revenu, cela ne signifie pas que le parent qui choisit de rester à la maison ne devrait pas gagner sa vie, au contraire, il peut faire beaucoup de choses s’il le souhaite. Par exemple, la famille peut vendre ses produits qu’elle n’utilise plus. Le parent qui reste à la maison peut être chargé de la vente. Ils ne sont même pas obligés de quitter la maison, car ils peuvent vendre en ligne.

S’il est malin, le parent qui reste à la maison peut fabriquer des objets d’artisanat et les vendre sur des plateformes comme Etsy. Ils peuvent également créer des tutos vidéo, qui rencontrent un vif succès auprès de nombreuses femmes et autres mères au foyer.

Un parent qui reste à la maison peut également profiter de nombreuses opportunités de travail à domicile. Par exemple, certaines entreprises offrent des postes de service freelance. Si vous êtes un écrivain, vous pouvez également travailler en tant qu’écrivain indépendant et soumettre du contenu à un certain nombre de sociétés. Les possibilités sont infinies !

10. Réduisez vos factures mensuelles

Il est toujours sage de réduire les dépenses lorsqu’on vit avec un seul revenu. En plus de supprimer les dépenses inutiles, vous pouvez également évaluer vos factures mensuelles ! Il est fort probable que vous puissiez faire des économies sans que cela ait un impact important sur la qualité de votre vie. Par exemple, si vous ne regardez pas souvent la télévision, coupez votre abonnement au câble. Si vous n’utilisez plus votre téléphone fixe, résiliez votre contrat. Vous pouvez également consulter vos forfaits mobiles et voir si vous pouvez passer à des forfaits moins chers sans affecter vos besoins.

Les réductions peuvent sembler minimes au départ, mais si vous les ajoutez, le résultat est remarquable.

11. Vivez selon vos moyens

Ne soyez jamais tentés de dépenser plus que vos moyens surtout lorsque vous vivez avec un seul revenu. C’est la première étape vers la chute qui est difficile à récupérer. Ne soyez pas envieux de ce que votre voisin a ; concentrez-vous plutôt sur ce que vous avez. Si quelque chose que vous possédez est toujours parfaitement correct, il n’est pas nécessaire de la changer.

Vivre selon vos moyens n’est pas aussi facile que cela en a l’air, mais c’est le seul moyen d’atteindre l’équilibre. Vous ne pouvez jamais dépenser plus que ce que vous gagnez, et vous ne pouvez jamais augmenter votre revenu simplement pour répondre à votre nombre croissant de besoins. Vous ne recherchez des problèmes que si vous continuez à courir après les désirs matériels.

Vivez-vous avec un seul revenu? Si oui comment.faites-vous pour y faire face? Nous serons très heureux de lire vos expériences.

Mon plan financier gratuit

mon plan financier gratuit

Récupérez vos cadeaux

Qui suis-je?

Je suis Safia, épouse et maman de 3 enfants! Je suis MONEY COACH qui aide les mamans qui ont du mal à boucler leurs fins de mois à reprendre le contrôle de leurs finances et vivre la vie de leur rêves.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *