COMMENT APPRENDRE AUX ENFANTS À AIMER DONNER ?

par | Août 9, 2019 | Parentalité | 0 commentaires

Apprendre aux enfants à aimer donner semble être assez difficile. Figurez-vous que des recherches suggèrent que les enfants ont un instinct profondément enraciné de partager et d’aider les autres, dès leur plus jeune âge. Les enfants, semble-t-il, ont une forte volonté naturelle d’être gentils et généreux. Les occasions abondent pour apprendre aux enfants à donner aux personnes dans le besoin, avec la multiplication des associations, des collectes de nourriture et des organismes de charité.

Je vous présente ci-dessous quelques conseils qui vous aideront à apprendre aux enfants à aimer donner.




1. Soyez un modèle et expliquez pourquoi vous faites ce que vous faites

Des recherches ont montré que les enfants sont plus susceptibles d’être généreux quand au moins un parent l’est. Mais plus récemment, une étude menée par Mark Ottoni-Wilhelm de l’Université d’Indiana a souligné qu’il était également important que les parents discutent de la générosité avec leurs enfants.

Une autre étude a révélé que les adolescents étaient 18% plus susceptibles de donner de l’argent à un organisme de bienfaisance si leurs parents avaient fait un don de leur part au cours de la dernière année. Mais si un parent avait fait un don et en avait parlé à son enfant, ce dernier avait 33% de chances en plus de faire un don. De même, les adolescents dont les parents ont fait du bénévolat étaient 27% plus susceptibles de le faire eux-mêmes et 47% plus susceptibles si leur parent leur parlait aussi de générosité.

2. Aidez-les à comprendre le besoin

Pour apprendre aux enfants à aimer donner, ils doivent d’abord reconnaître que leur aide est réellement nécessaire.

Ici, les parents peuvent puiser dans la forte capacité des enfants à faire preuve d’empathie, ce qui leur permet de saisir les émotions et les besoins des autres. Des études suggèrent que les enfants sont plus susceptibles d’aider les personnes dans le besoin quand ils essaient de voir le monde à travers leurs yeux ou d’identifier à ce qu’ils ont en commun. Un lien personnel et humain avec une personne fait en sorte que ses besoins se sentent plus réels et plus difficiles à ignorer, ce qui nous motive à alléger ses souffrances.

Plutôt que d’éviter une personne dans le besoin, les parents peuvent encourager gentiment leurs enfants à réfléchir à l’histoire et aux expériences de cette personne.

Ou mieux encore, ils peuvent rechercher des moyens d’interagir avec les personnes qu’ils aident.

3. Aidez-les à voir l’impact

Une étude importante menée auprès d’adultes montre qu’ils seront plus heureux de leur générosité s’ils sont en mesure de constater l’impact que cela a sur les autres.

Pour les enfants de moins de cinq ans, le concept de l’argent est flou et abstrait. Ainsi, même quand ils sont intéressés à aider d’autres personnes, il leur est très difficile de comprendre les avantages de donner de l’argent à une cause.

C’est la raison pour laquelle il vaut mieux les impliquer dans des formes de charité où ils peuvent établir un lien plus tangible entre leurs actions et leur impact positif. Par exemple, les emmener à l’épicerie pour choisir des aliments, puis les remettre à une banque alimentaire leur donnera une plus grande impression que de simplement donner de l’argent.

Alors que les enfants grandissent, vers l’âge de six ans peut-être, vous pourrez les engager dans des actes altruistes où ils peuvent voir l’impact de leur travail de près, comme en faisant du bénévolat dans une association ou en aidant à nettoyer un parc local.

Et lorsque les enfants sont en âge de saisir le concept d’argent, les parents peuvent les aider à apprécier l’impact des dons de bienfaisance. 

4. Faites-en une partie de qui ils sont

Des recherches récentes suggèrent que lorsque les gens donnent quelque chose à laquelle ils tiennent, ils se sentent plus attachés à la cause qu’ils ont soutenu. Ils sont alors plus susceptibles de continuer à soutenir cette cause sur toute la ligne.

Encouragez les jeunes à penser à la philanthropie non seulement comme un don de leur temps ou leur argent, mais aussi comme un moyen d’utiliser leurs talents personnels pour le plus grand bien du monde. Plus la philanthropie est intégrée à ce qui les intéresse ou les passionne , plus on pourra apprendre aux enfants à aimer donner.

4. Donnez-leur le choix

Des décennies de recherche ont montré que lorsque des personnes sont forcées de faire quelque chose de gentil avec les autres, elles se sentent moins motivées à aider les autres à long terme.

Il est très important de leur présenter des options et de leur donner le choix lorsqu’on veut apprendre aux enfants à aimer donner. Il existe différentes formes de dons: donner de son temps, donner de l’argent, des biens, ou prêter ses talents à une cause. Non seulement certaines sont plus appropriées pour différents âges, mais certaines sont également plus appropriées pour différents enfants. Donner aux enfants la liberté de choisir ce qui leur convient le mieux augmentera les chances qu’ils se sentent à l’aise avec leur générosité et s’y tiennent.

Nous sommes tous interconnectés les uns avec les autres. Apprendre aux enfants à aimer donner, c’est leur apprendre que donner est simplement un rappel de notre relation humaine avec les autres.

Dites moi, comment faites-vous pour apprendre aux enfants à aimer donner?

Mon plan financier gratuit

mon plan financier gratuit

Récupérez vos cadeaux

Qui suis-je?

Je suis Safia, épouse et maman de 3 enfants! Je suis MONEY COACH qui aide les mamans qui ont du mal à boucler leurs fins de mois à reprendre le contrôle de leurs finances et vivre la vie de leur rêves.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *